Echos des réunions du Conseil Communal - 2004

Retour aux archives (nouveau site)

1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007

29 janvier 2004

19 février

25 mars

22 avril

27 mai

24 juin

23 septembre

21 octobre

25 novembre

16 décembre




Chantal Dransart
Fance Libotte
Marie-Pierre Mathy
Bernard Fincoeur
Martine Arnould
Véronique Rosiers (groen!)
France Wergifosse

2004

16 décembre 2004 SUCCES POUR ECOLO ... et l'opposition!
1) Budget 2005 pas encore prêt/présenté: Ecolo vote contre les 12èmes provisoires pour janvier, février, mars et avril 2005
 
2) Vote de divers règlements-taxes: le groupe Ecolo s'est abstenu ou a voté contre les propositions de règlements-taxes. En cause: la pertinence du maintien de ces taxes.
 
3) Subsides aux groupements s'occupant de jeunes à Woluwe-saint-Lambert: intervention de Bernard Fincoeur: quels sont critères de répartition? Le sport semble bien mieux loti que les groupements "généraux"!
 
4) Gulledelle: vente d'appartement aux locataires en-dessous des prix du marché (= sous le prix fixé par le receveur de l'enregistrement!). L'échevine Hasquin propose de faire modifier les contrats de rachat.
 
5) Adoption provisoire du PPAS n°14 bis Dries-Roodebeek : l'enquête publique sera lancée début 2005.
 
6) Stationnement: le feuilleton continue:
Zones de stationnement, cartes d'habitant: Bernard Fincoeur (Ecolo) fait remarquer qu'aucun emplacement de parking n'est prévu pour les usagers de la maison communale! Il rappelle aussi la nécessité de prévoir des zones de stationnement 'concentriques".
Zones de stationnement payant et réglementé: en séance, le bourgmestre s'exprime pour le 1/4 h gratuit et peut-être même la 1/2 h gratuite.
Lors des interpellations de l'opposition, le conseiller IRIS F-X Lienart propose 8 points destinés à l'amélioration du parking (dont le quart d'heure gratuit). Après une confusion dans les votes (certains conseillers de la majorité votent pour les propositions de l'opposition!), le Bourgmestre suspend la séance et rappelle à l'ordre sa majorité. Rentrée en séance, celle-ci vote en bloc contre les propositions de l'opposition. Quelques jours plus tard, le collège informe la presse de sa décision d'accorder le quart d'heure gratuit! Quelle est la logique de cette majorité?
Redéfinition des zones: Marie-Pierre Mathy (Ecolo) propose de formaliser les alentours du Shopping Center en zone bleue. Le Bourgmestre rétorque que c'est prévu, que la commune dispose d'un pouvoir supplétif sur les voiries régionales (cf. reflux des voitures dans le voisinage du Shopping) et que des discussions vont être entamées avec le "partenaire" du Shopping.
 
7) Prime de 500 euros pour l'installation d'un chauffe-eau solaire: (interpellation de Chantal Dransart + le texte de règlement adapté) le groupe Ecolo est ravi de voir qu'il est sur la même longueur d'ondes... solaires que l'échevin de l'environnement, quant à ce projet de prime communale pour l'installation de chauffe-eau solaire. Nous pourrions nous en partager la paternité! Petit rappel: c'est l'échevin Ecolo de la commune d'Anderlecht, Philippe Debry qui en est un des initiateurs à Bruxelles (communiqué). (Etude de la Cellule éco-conseil d'Anderlecht - 26 juillet 2004) (dossier CHOFO)
 
8) Labellisation par Blindsurfer du site de la commune et des sites des ASBL paracommunales afin de permettre leur accès aux non-voyants et aux malvoyants: motion de Mme Bette (Iris). Proposition acceptée. Dans sa réponse, Mme Rossignol (service info communal) a expliqué qu'actuellement le site est dans un format informatique qui ne permet pas encore l'adaptation pour accès aux non-voyants.
Le coût étant élevé, son équipe va faire la transformation elle même (pas de date). On se souviendra que Chantal Dransart (Ecolo) avait posé la même question en 2001 et l'Echevine de Sellier avait répondu que cela serait pris en compte dans l' avenir... Dont acte!
 
9) Affichage des enquêtes publiques (interpellation + proposition de Bernard Fincoeur). Le nombre d'affiches informant du déroulement d'une enquête publique d'urbanisme ou d'environnement est passé de 7 à 4. En outre leur localisation n'informe pas avec efficacité les riverains. Des communes n'hésitent pas à appliquer plus d'affiches si nécessaire! Il y a aussi 2 procédures d'affichage à améliorer: 40% des affiches rouges sont dégradées à l'application et présentent des textes baveux et certaines affiches restent inutilement en place durant de nombreux mois après la date d'expiration de l'enquête.
Ce dispositif entraîne, outre la dégradation du matériel, la lassitude des habitants qui peuvent être trompés en cas de remplacement du contenu! Le conseil a adopté à l'unanimité les 2 propositions: enquête et remédiation des défauts et enlèvement des affiches 10 jours après la concertation.
 
10) Réaménagement de l'avenue des Constellations: interpellation de Martine Arnould au sujet des travaux av. des Constellations (zone 30) (texte de l'interpellation) sur le positif et négatif de ces travaux. Statu-quo au virage dangereux des Pléiades. En 2002, Wolu-Interquartiers demandait le réaménagement prioritaire de ce tronçon pour d'impérieuses raisons de sécurité (vitesse trop élevée dans le virage et accidents). Deux ans après, rien n'a été fait et ce virage reste dangereux. Pourquoi ne pas avoir effectué ces travaux en priorité? Aujourd'hui encore, des travaux sont effectués sans aucune concertation. Proposition a été faite de prévoir, dans les plus brefs délais, une réunion d'information avec les habitants pour convenir de la suite des travaux à mener dans ce quartier. (voir dossier)
 
11) Absence de VijfTV dans les canaux distribués par Wolu-TV: interpellation de Véronique Rosiers (Groen!). Pierre Vanderwaeren, président de Wolu-TV et conseiller MR, lui répond que la limite des canaux disponibles est atteinte et qu'il faudra attendre le passage à la distribution "digitale" pour disposer de plus de place sur le réseau!
Il signale aussi que VijfTV ne représente que 1% en Communauté flamande!
Vlaamse zender Vijf TV niet op Wolu TV: interpellatie van Véronique Rosiers (Groen!). Sinds 1 october 2004 is er een nieuwe Vlaamse commerciële zender opgestart, namelijk Vijf TV.

Een medewerkster van Wolu TV vertelde aan de telefoon dat Wolu TV voorlopig niet voornemens is Vijf TV op te nemen. De reden zou zijn dat men eerst het kabelnetwerk moet moderniseren.

Het is toch merkwaardig dat Plug TV begin januari onmiddelijk na de start in het kabel pakket is opgenomen.
Met andere woorden: technisch zou het nu niet mogelijk zijn Vijf TV in het kabelpakket op te nemen! waarom?
Indien het technisch wel mogelijk is, waarom is dit dan nog niet gebeurd?
Vogens de Heer Vanderwaeren zou het effectief een technisch probleem... OK maar hoe worden de prioriteiten gekozen dan?
Haut de Page

25 novembre 2004 

Astrid Betancourt reçue en ouverture du conseil le 25 novembre
1) A l'initiative d'Ecolo, le conseil reçoit Astrid Betancourt en soutien à Ingrid Betancourt: après quelques hésitations dans les jours précédents, le conseil communal a eu l'honneur d'accueillir Astrid Betancourt en début de séance ce jeudi 25 novembre 2004. La soeur d'Ingrid Betancourt a tout d'abord remercié le groupe Ecolo, ainsi que le conseil communal d'avoir nommé à l'unanimité "Ingrid Betancourt citoyenne d'honneur de la commune". Ensuite pendant une dizaine de minutes, Astrid Betancourt a fait l'historique politique de la Colombie et nous a fait partager l'engagement et la détermination de celle qui est otage des FARC depuis maintenant plus de 1000 jours; avec elle, ce sont aussi plus de 3.000 autres otages civils ou militaires, détenus dans des conditions inhumaines, qui attendent leur libération depuis parfois sept, huit ans ou plus encore. Ingrid Betancourt était déjà célèbre pour son engagement en faveur des droits de l'homme et pour sa lutte incessante contre l'injustice, la corruption et les narcotrafiquants. Depuis son enlèvement par les FARC le 23 février 2002, elle est devenue le symbole de tous les séquestrés de Colombie. Emotion partagée et surtout volonté de solidarité avec nos amis du peuple colombien furent l'essence même de cette rencontre avec la soeur d'Ingrid Betancourt.

Après le conseil, notre bourgmestre a fait part de son sentiment sur la venue de notre invitée. Plusieurs membres du conseil se sont plaints d'une récupération par Ecolo... D'aucun de s'en prendre aux écolos "qui font tout par mail et qui arrivent ainsi à rameuter leurs membres" ... et puis à notre site sur lequel figurent des infos relatives à Ingrid Bétancourt. Le poil à gratter vert démange vraiment très fort...

2) "Affaire Caron": Jacques Decoster (PS), Michel Lemaire et Georges De Smul (IRIS) ont demandé au bourgmestre des explications relatives au retrait des attributions scabinales de Danielle Caron. Ecolo n'est pas intervenu sur cette affaire, "faire de la politique autrement" c'est se concentrer sur les vrai sujets et non les querelles de personnes de la majorité!

3) Subsides aux groupements s'occupant de jeunes à Woluwe-saint-Lambert: intervention de Bernard Fincoeur, conseiller Ecolo qui a demandé comment ces groupements sont informés de la possibilité d'obtenir un subside et s'est étonné de trouver dans les documents remis par ces groupements aussi peu de responsables habitant Woluwe-Saint-Lambert.

4) Vote des règlements-taxes: le groupe Ecolo s'est abstenu lors du vote des règlements-taxes relatifs au colportage, à l'occupation du domaine public (terrasses, étals etc…) et aux spectacles et divertissements de rue. Comme lors du précédent Conseil où d'autres règlements-taxes ont été soumis au vote, Bernard Fincoeur, conseiller Ecolo à posé différentes questions sur la pertinence du maintien de ces taxes.
Martine Arnould, conseillère Ecolo a demandé au bourgmestre si les commerçants qui reçoivent notification du règlement-taxe relatif à l'occupation du domaine public sont informés, qu'en vertu du RRU (Règlement Régional d'Urbanisme), ils doivent laisser libre une largeur de trottoir d'1m50.
Le bourgmestre a confirmé que c'est le cas et que c'est la police qui est chargée de veiller au respect de cette disposition...
 
5) Projet (avorté) de réaménagement en zone résidentiellle de la rue Abbé Jean Heymans (interpellation Martine Arnould). Ce projet est passé le 18/11 en commission de concertation et les services de l'urbanisme ont confirmé qu'il avait été retiré depuis devant l'opposition qu'il a suscité. L'interpellation portait essentiellement sur le déficit de consultation des habitants et le retrait d'un projet qui ne répondait pas à leurs attentes.
Curieusement l'échevin Frankignoul s'est montré fort critique vis à vis de ses services sur le projet qu'il a lui même introduit... puis sabordé: "la piste cyclable n'avait aucun sens...!".
 
6) Mise en place du nouveau règlement de stationnement dans le quartier Kappelleveld-De Becker (Interpellation de Marie-Pierre Mathy). Cette mise en place entraîne de réel problèmes de stationnements pour les riverains, ce qui est un comble!
De nombreux conseillers ont réagi suite à cette interpellation pour rappeler les problèmes croissants de percolation de voitures aux alentours du Shopping Center depuis que le stationnement y est devenu payant.
4 propositions constructives ont été faites par notre conseillère (voir interpellation) mais le bourgmestre a bien sûr refusé le vote sur ces propositions. Elle a alors demandé le vote sur le principe d'aborder ces problèmes dans la cellule stationnement mise en place dans la commune et de les traiter le plus rapidement possible. Cette proposition a été acceptée par un oui massif.
Haut de Page

21 octobre 2004

1) SUL (sens uniques limités): l'échevin Frankignoul informe qu'ils vont être mis en oeuvre "rapidement" soit dans le courant 2005. M-P Mathy a demandé au nom d'Ecolo à ce que de nouveaux SULS puissent être ajoutés dans le futur.
 
2) Compte communal 2003: les comptes sont déclarés "en équilibre positif": les dépenses en frais de fonctionnement diminuent mais les dépenses de transfert vers le CPAS et la police sont en augmentation. L'opposition fait remarquer que le solde est 3 à 4x moindre qu'auparavant!
Remarque de D. Caron: "On mange nos réserves".

3) Règlements-taxes: toute une série de règlements-taxes sont arrondis à l'euro et reconduits (détention d'arme à feu de défense, distributeurs automatiques etc…). Bernard Fincoeur demande pourquoi reconduire sans réfléchir s'il faut, selon les cas, maintenir la taxe, l'augmenter ou la supprimer?

4) Construction du nouveau chenil communal pour les 3 communes de la zone police: Commission de concertation prévue en novembre

5) Plaine de jeux des Iles d'Or: sur interpellation d'un conseiller d'opposition, l'Echevin Frankignoul déclara que les jeux avaient été enlevés pour être remplacés (mise aux normes européennes) et que l'espace vert sera maintenu! Dont acte! (dossier Iles d'Or) (voir tract d'information Ecolo)

6) Dalle de béton du bassin d'orage Roodebeek: interpellation de Bernard Fincoeur (Ecolo): alors qu'il y a plusieurs projets de construction en gestation dans des zones encore naturelles de notre commune, nous ne recevons plus aucune information sur le bâtiment qui devait s'ériger sur la dalle de béton du bassin d'orage le long de la chaussée de Roodebeek! pourquoi construire du logement sur des espaces verts naturels alors que la dalle du bassin d'orage Roodebeek a été prévue pour cela?
 

Réponse de l'Echevine Hasquin: en 1993, la commune a cédé le sous-sol à la Région pour construction du bassin avec rétrocession de la superficie par la suite. A ce jour, la convention n'est toujours pas finalisée malgré les demandes répétées de l'échevinat. Efficacité?

Haut de Page

23 septembre 2004 

1) Hommage à Denis Fierens: beaucoup se sont exprimés en présence de la famille: bourgmestre, chefs de groupe, Anne Broché, Georges De Smul, Karine Vaansteenkiste... (page hommage)
 
2) Nomination d'une nouvelle conseillère Ecolo: Martine Arnould, suppléante sur la liste Ecolo, a prêté serment lors du conseil du 23 septembre, en remplacement de Denis Fierens. Militante active au sein d'Ecolo depuis 2000, elle assurait le secrétariat de la locale.
 
3) Ratification: Place de Mai devient Place du 8 mai 1945 Proposition de Chantal Dransart: pourquoi pas une dénomination plus universelle (place de la Liberté, de la Paix etc…)?
 
4) Ratification d'une longue série de dépenses diverses: Chantal Dransart met en question la pratique du "saucissonnage" des dépenses. En vertu de l'article 234#3 de la nouvelle loi communale, les dépenses de moins de 63 000 euros ne doivent plus être soumises au vote du CC mais seulement ratifiées.
 

5) Modifications budgétaire au budget communal de 2004: abstention d'Ecolo pour cause de flou

6) Marché bio St Henri: interpellation France Libotte, pourquoi avoir mis fin à l'activité en date du 31/08? Réponse: l'Association des commerçants du quartier ne souhaitait plus son maintien.
 
7) Persistence de panneaux après travaux avenue des 2 Tilleuls (interpellation France Libotte): l'échevin Frankignoul ne pouvait pas y répondre vu le manque de précisions dans l'interpellation selon lui...
 
8) SULS (sens uniques limités, passage vélos) (interpellation du cc De Smul - IRIS): pourquoi les panneaux ne sont-ils pas encore en place?
Réponse de l'échevin: la mise en place obligatoire depuis le 01/07/04, 200 panneaux sont prévus mais 20 tronçons seront exclus pour taison de sécurité.
 

9) Mise en place d'un "Observatoire du stationnement": sur ce sujet brûlant, le bourgmestre annonce la mise en place d'un groupe de travail administration + consultant privé pour réaliser une enquête de satisfaction auprès des habitants et commerçants. Points étudiés: 1/4h gratuit - carte d'habitant valable sur toute la commune etc… Enfin, on commence à se préoccuper de prendre l'avis des parties concernées!

Haut de Page

24 juin 2004 

1) Recrutement de gardes privés pour la zone de police Woluwe-St-Pierre, Woluwe-St-Lambert et Etterbeek: suite à la décision du CC de Woluwe-Saint-Pierre de faire appel à une société de gardiennage pour assurer la sécurité dans l'espace public, Marie Nagy (Députée Fédérale Ecolo) a demandé au Ministre de l'Intérieur s'il confirmait l'impossibilité pour la réserve fédérale de dégager 30 agents pour la zone Montgomery. Dans sa réponse, le Ministre a notamment précisé qu'il avait écrit au Bourgmestre pour lui rappeler les contraintes de la loi sur le gardiennage et la nécessité d'un avis préalable du ministre de l'Intérieur.

Pourtant G.Désir en commission et Vandenhaute en scéance publique ont dit qu'ils avaient pris contact téléphonique avec la Gouverneur ainsi qu'avec l'autorité de tutelle et avaient reçu l'autorisation verbale d'appliquer leur initiative aux conditions:

  1. de faire d'abord appel à la réserve fédérale... si la demande n'était pas satisfaite alors:
  2. engager des gardiens privés en passant par une asbl de commercants, par exemple

Soit ils ont mal expliqué leur projet aux autorités et ne disent pas tout, soit les autorités se sont engagées trop vite et ont changé d'avis. Cette idée a été émise pour la première fois il y a un an avec débat au conseil de police. Aujourd'hui, cela survient en urgence,en pleine campagne électorale et sans avis ou autorisation écrite! Alors, coup de pub en pleine campagne? les 3 bourgmestres MR de la zone de police accusent publiquement tous les opposants à leur initiative d'être contre la sécurité et donc contre les habitants... ce qui est ,bien sûr, totalement faux.

2) Annulation par le Conseil d'Etat du permis d'urbanisme pour le n°85 avenue du Castel: (interpellation de Bernard Fincoeur). Nous avons pris connaissance de l'arrêt n°130.866 du 29 avril qui annule le permis d'urbanisme délivré, sur recours, par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale le 25 janvier 2001 autorisant à construire une extension latérale d'une habitation avec rez-de-chaussée à destination de cabinet médical. Le recours n'ayant pas été suspensif, le bâtiment est maintenant érigé!
  • Le Collège peut-il donner plus d'information quant au suivi du dossier?
  • Quels actes le Collège va-t-il exécuter pour revenir à la situation originale?
3) Aménagement de la place Verheyleweghen et environs:

(interpellation, demande d'information & motion de Bernard Fincoeur). Depuis des années, régulièrement les comités de quartier Dries et Roodebeek ainsi que les riverains, les commerçants ou les parents des écoles… font des remarques ou des suggestions pour améliorer la circulation, la sécurité ou la viabilité dans cet espace incongru. Au cours de l'année écoulée, les transformations se sont accélérées sans publication d'un plan d'ensemble et concertation de toute la population, ni consultation du Conseil Consultatif de la Mobilité. Nous sommes mis ici devant le fait accompli!

27 mai 2004 

1) Voyage scolaire - Interpellation (Denis Fierens)

2) Situation à l'école Parc Malou - Sécurité des enfants fréquentant cette école- Interpellation (Denis Fierens)

** Textes non disponibles **

22 avril 2004 
** Textes non disponibles **
Haut de Page

25 mars 2004 
1) Amélioration du chemin du Struykbeek pour les cyclistes: interpellation de MP Mathy.
 
2) Présense d'amiante au chantier du Village culturel: interpellation de B.Fincoeur. Pourquoi le permis d'environnement a-t-il été délivré le 17 février soit, sauf erreur, après le début du chantier? N'y a-t-il pas là une attitude désinvolte ou un manque de sérieux dans la conduite du chantier?
Comment justifier que la laine de verre enlevée des cloisons des bâtiments ait été laissée plusieurs jours en plein vent alors qu'elle est contaminée par l'amiante.
Réponse de l'échevin: tout est sous le contrôle journalier de l'IBGE (nous voici pleinement rassurés!) (interpellation au cc) (dossier VC)
 

3) A propos du coût du chantier de la Woluwe: interpellation de C.Dransart suite à l'interpellation au parlement bruxellois au CRB à l'attention du ministre Gosuin. Si Ecolo a bien suivi les budgets successifs demandés au Conseil communal depuis 1999, on en est au moins à 780.000 euros à charge de la commune... Dans son bilan financier, le ministre s'est bien gardé de mentionner la part de financement communal pour la réfection des berges de l'étang Malou confiée à l'IBGE.

Réponse: le Bougmestre s'est montré fort surpris du montant des coûts: "pour 500m de rivière cela aurait coûté moins cher si cela avait été réalisé par la commune et pas par l'IBGE". (y a-t-il un pilote responsable dans cette galère MR?) (interpellation) (dossier Woluwe & interpellation au CRB) (réponses du ministre)

19 février 2004 
1) Pension alimentaires et CPAS: intervention de Chantal Dransart suite à la motion du CPAS communiquée par Mme Destrée-Laurent, Présidente du CPAS. Le Bourgmestre a présenté la motion disant "motion votée à l'unanimité par le conseil de l'aide sociale", c'est faux: cette motion n'a pas été votée à l'unanimité! Où est le côté social, humain de cette motion? On n'y parle que des sous du CPAS en long et en large, mais presque pas du fond du problème. Quel est le but de cette motion? (remarques d'écolo) (voir aussi notre intervention & argumentation au CC du 23 octobre 2003)
 

2) Budget CPAS: intervention de Denis Fierens (à suivre)

 
3) Parking: zones bleues, + avenant à la convention étant donné les nouvelles dispositions des zones; horodateurs supplémentaires; prise en charge du 1er rappel par la commune. (Wolu Info)(article de l'Epinard) (Ecolo demande)
Haut de Page

29 janvier 2004 
1) Budget 2004: Commentaire politique sur le budget communal 2004 : Denis FIERENS (texte intégral) pour le groupe Ecolo-Groen! Les choix budgétaires de la majorité ne sont pas les nôtres. Ces choix dénotent d'un vrai décalage d'avec les besoins et les attentes au quotidien de nos concitoyens.
 

Rien à propos des avions, un cafouillage monumental à propos du stationnement, des millions dépensés en faveur d'un projet pharaonique et insensé… Nous ne pouvons pas suivre et nous ne pouvons pas voter pour ce budget.

Haut de Page


Archives 1995-2005
Le rôle des conseillers ECOLO dans l'opposition a été fait de présence et de vigillance constante face à une majorité toute puissante. Les tableaux en archives reprennent en résumé l'intilulé des motions et interpellations d'ECOLO au conseil communal depuis le 1/1/1995. Certaines interpellations sont également reprises en intégralité.
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007

 Haut de Page - Retour

conseil-2004.htm
Mise à jour: 18/2/2006