Demande d’interpellation : Usage de produits chimiques pour le désherbage en voirie et sur les places publiques

Publié le vendredi 11 octobre 2013

A l’attention du Collège des Bourgmestre et Echevins de Woluwe-Saint-Lambert

Par la présente, je vous demande de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal l’interpellation suivante :

Usage de produits chimiques pour le désherbage en voirie et sur les places publiques

Contexte : J’ai été témoin de l’usage de produits chimiques par le personnel communal pendant la période estivale et je ne suis pas le seul. Suite à une question écrite au Collège, j’ai reçu la confirmation de l’usage d’un herbicide du nom de "Rongetout". Les composants actifs de cet herbicide sont un mélange d’acide pélargonique et d’hydrazide maléique.

Mes questions portent donc sur le processus de décision qui a conduit à ré-instaurer cette pratique :

  • Le Collège a-t il formellement autorisé cet usage et à quelle date s’est-il prononcé ?
  • Quelles sont les raisons qui ont conduit à cette décision ?
  • Pourquoi avoir renoncé à la pratique affirmée de longue date de l’abstention d’usage de tel produits ? (au siècle précédent, à l’époque de l’échevin André Rappe, WSL était la première commune à renoncer aux pesticides !)
  • Notre Bourgmestre rapellait dans son éditorial du Wolu-Info de septembre, je cite : "Faut-il rappeler que la région interdit, à juste titre, l’usage d’herbicide pour lutter contre l’envahissement des herbes folles". Comment assumez-vous cette contradiction ?

D’avance, je vous en remercie

Pour Ecolo,

Jean-Claude Van der Auwera

Conseiller Communal ECOLO - Woluwe-Saint-Lambert

A télécharger

Réponse RONGETOUT
Document PDF - 278.4 ko - ouvrir document