Demande d’interpellation : Bas de la Chaussée de Roodebeek - sécurité et qualité de vie des riverains

Publié le dimanche 3 novembre 2013

Par la présente, je vous demande de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal l’interpellation suivante :

Bas de la Chaussée de Roodebeek - sécurité et qualité de vie des riverains

Contexte :

lors de la réunion tenue avec les habitants le 29 octobre, le service de la mobilité a présenté le plan élaboré par un groupe de travail mandaté par le comité de quartier Bas-Roodebeek. Ce plan propose une solution aux problèmes qui se sont récemment aggravés dans ce quartier suite à différents chantiers en cours. Il vise aussi à apporter une solution définitive pour décourager le trafic de transit qui percole de et vers l’avenue Marcel Thiry par la rue De Cuyper.

En effet :

  • Les travaux de sécurisation de la rue De Cuyper n’ont pas résolu le problème qui empire depuis de nombreuses années. Au contraire : on assiste à des conflits de priorité et certains forcent le passage en accélérant à la hauteur du rétrécissement.
  • Dans le goulet bidirectionnel de la chaussée, les piétons se frayent tant bien que mal un passage sur un trottoir bien trop étroit , encombré de poteaux, potelets et autres dispositifs divers destinés au trafic automobile. Impossible d’y faire passer une poussette.
  • Les traversées piétonnes sur ces 2 voiries sont dangereuses et la placette à leur jonction n’a apporté qu’une maigre sécurisation, le virage tracé l’ayant été de façon bien trop favorable aux trajectoires rapides.

Les habitants de la chaussée risquent leur vie et leur santé dans ce qui est devenu un égout à voitures ! Il faut à présent envisager une solution radicale avec la mise en sens unique du goulet et du bas de la rue De Cuyper, sans oublier l’élargissement des trottoirs à 1m50 minimum.

Vous semblez favorables à la réalisation de nombreux aménagements dans les quartiers. Les besoins sont réels et le Plan Communal de Mobilité en a tracé les grands principes. Cependant, je doute que vous ne puissiez tout réaliser simultanément. Il faut donc fixer des priorités et la sécurité des usagers faibles en est certainement la toute première.

Je demanderai au Collège quelle priorité il compte donner à la résolution de ce problème devenu urgent et quel calendrier il propose.

Pour Ecolo,

Jean-Claude Van der Auwera

Conseiller Communal ECOLO - Woluwe-Saint-Lambert

32 0475 490954