Interpellation : Wolu TV – Que se passe t-il derrière l’écran ?

Publié le mardi 25 novembre 2014

Wolu TV a longtemps été une source de fierté pour la commune : la garantie d’un service de qualité pour les habitants qui souhaitaient souscrire à un réseau de télédistribution moderne. Les revenus générés par l’activité ont permis à la commune de financer ses choix politiques y compris des aides sociales. Pourtant, au fil des années, ses gestionnaires se sont montrés impuissants face à réalité du marché : concurrence, diversification, offre plus performante...

Lors de la dernière AG, nous avons appris coup sur coup, la poursuite de l’effondrement de la clientèle et, photos à l’appui, l’état de délabrement des bureaux. En guise de redressement on nous a présenté les résultats d’une gestion hasardeuse qui s’est traduite par un licenciement calamiteux qui a résolument plombé les résultats financiers. Pourtant, malgré la demande des représentants Ecolo faite au CA de démissionner pour marquer son échec, le CA est resté en place. Il y a de cela près de 8 mois.

En septembre dernier, le Collège a introduit à l’agenda du Conseil communal le renon du contrat liant la commune avec l’asbl Wolu TV. En commission, le Bourgmestre avait promis de nous éclairer. Lors du Conseil, surprise : le point était retiré par le Collège.

Depuis, Wolu TV navigue sous le radar du Conseil et les comptes communaux de 2013 nous ont montré que Wolu TV ne serait plus jamais la « vache à lait » de la commune de WSL.

Décroissance de Wolu TV

Je souhaite que le Collège nous éclaire sur :

  • les raisons qui ont motivé le retrait du point lors du Conseil du 1er septembre ?
  • ses intentions par rapport au contrat de l’asbl et la stratégie qu’il entend poursuivre dans les prochains mois ?
  • l’évolution de la clientèle (en chiffres) ?
  • les progrès s’il en est, dans le redressement de Wolu TV et plus particulièrement les prévisions financières pour le résultat de 2014 ?

De nombreux membres de cette assemblée siègent au CA de Wolu TV. Ils disposent d’information privilégiées dont sont privés les autres conseillers. Ma demande est donc de rétablir la transparence et de nous éclairer de manière exhaustive sur l’état réel et les perspectives de Wolu TV.

Je vous remercie d’avance pour vos réponses,

Pour Ecolo : Jean-Claude Van der Auwera

0475 490954 jc.vander@telenet.be

Conseiller Communal ECOLO - Woluwe-Saint-Lambert

Réponse du Bourgmestre

"Wolu TV, comme toutes les sociétés de câblodistributeurs, connaît une perte de clientèle depuis qu’une société bien connue est venue lui faire concurrence sur le marché et que, vu les changements technologiques, la télévision analogique, seul monopole de Wolu TV, est en perte de vitesse et appelée à disparaître avec le temps. Il signale que les autorités communales ont veillé à envisager toutes les hypothèses d’avenir pour Wolu TV dans l’optique suivante :

  1. offrir un service de qualité à la population à l’aide de nouveaux partenariats ;
  2. maintenir un service de proximité pour la clientèle ;
  3. rétablir un avantage budgétaire pour la commune si possible.

Le point a été retiré pour forcer l’ouverture d’une négociation et que la prudence est de mise sur le plan juridique au niveau de la mise en place de nouveaux partenariats dans le cadre desquels de nombreuses hypothèses sont possibles :

  1. cession pure et simple à un repreneur éventuel, en ce compris la propriété du câble qui représente un avantage pour la commune mais aussi une charge d’entretien (NB : cela impliquerait une opération de marché public) ;
  2. dissociation de la propriété du câble et du portefeuille d’activités de Wolu TV ;
  3. renégociation des conventions avec le partenaire actuel.

A l’issue d’une consultation juridique poussée sur ces différents scénarios, le Conseil d’Administration de Wolu TV, en concertation avec le Collège, prendra une décision définitive avant la fin de cette année, ce qui implique qu’il est possible que ce dossier revienne au Conseil communal avant la fin de l’année.

Concernant les chiffres : il y a une perte de 800 à 1000 abonnés par an et le nombre actuel d’abonnés à la télévision analogique s’élève à 10.152 tandis que le chiffre d’affaires est quasi constant d’une année à l’autre et s’élève, au 31/08/2014, à 1.225.592 EUR."