Demande d’interpellation : Contenu de la tribune politique du Wolu Infos : qui décide ?

Publié le dimanche 29 novembre 2015

A l’attention du Collège des Bourgmestre et Echevins de Woluwe-Saint-Lambert,

Par la présente, je vous demande de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal l’interpellation suivante :

Contenu de la tribune politique du Wolu Infos : qui décide ?

Je reviendrai sur l’interdiction qui a été faite à Ecolo de publier un article dans le Wolu Infos d’octobre, alors que le R.O.I. de notre conseil communal le permettait.

Je demanderai qui prend la décision d’accepter ou non un article.

Enfin, je proposerai à nouveau que le contenu du Wolu Infos fasse l’objet d’un consensus entre les différentes formations politiques et ne soit pas laissé à l’appréciation de personnes non identifiées.

Je vous remercie d’avance pour vos réponses,

Pour Ecolo : Jean-Claude Van der Auwera

0475 490954

jc.vander@telenet.be

Réponse du Bourgmestre :

Il invoque l’éthique pour insister sur le fait que l’argent public ne doit pas servir à financer les activités des partis ! L’annonce d’une rencontre ou d’un évènement organisé par la section locale d’un parti est du ressort du financement des partis politiques et ne peut dans aucun cas être prise en charge par la commune à travers son journal communal. Il ne fait de doute pour personne que c’est le Bourgmestre lui-même qui assure la censure des articles de l’opposition !

Ces réponses illustrent la mauvaise foi du Bourgmestre qui n’hésite pas à communiquer sur les idées politiques de son parti dans le Wolu Info, à faire financer par la commune des actions partisanes (financement par la commune d’asbl dans les communes flamandes, réduction du ticket d’accès à la piscine pour les habitants de la périphérie), campagne de promotion par un échevin dans la presse à la veille des élections avec les finances d’une asbl communale...

En bref : museler l’opposition au maximum pour ne pas troubler la bonne parole diffusée aux habitants !

Remarques sur cette question :

  1. Cette interpellation avait initialement été introduite par Bernard Ide pour le Conseil d’octobre mais le sujet du Wolu Info ayant déjà été abordé lors du Conseil de septembre, il aura fallu attendre l’expiration du délai de 60 jours avant d’aborder à nouveau ce sujet !
  2. Voir notre article du Wolu Info de novembre sur ce sujet...