Intervention : Aménagement du terrain "Neerveld" en vue d’y installer des pavillons scolaires provisoires

Publié le mercredi 25 novembre 2015

Ces travaux d’un montant estimé à 400.000€, destinés à viabiliser le terrain pour y installer des pavillons scolaires pendant la construction de l’école Schuman-Charmille vont aboutir à l’imperméabilisation de toute la surface (env 1 ha).

Or la rue de Neerveld subit des inondations en cas de forte pluie, cela est sans doute la résultante du goulot d’étranglement qui existe en aval de Wolubilis sous le cours PH Spaak.

Il y aurait lieu d’évaluer la possibilité de constitiuer un réseau de collecte séparatif et de diriger les eaux de ruissellement vers une noue qui existe le long du boulevard de la Woluwe. Ces eaux de ruissellement sont "propres" et pourraient être dirigées sous le talus qui sépare le boulevard de la rue Neerveld (technique de fonçage classique).

La capacité requise est de l’ordre de 15l/m2 (le Règlement Communal d’Urbanisme impose 16,2 l/m2 au delà de toute surface imperméabilisée de plus de 300 m2).

Le Bourgmestre a demandé au Directeur Technique qu’un contact soit pris avec Bruxelles Environnement pour valider l’acceptabilité d’une telle proposition.