Budget du CPAS pour 2017 : commentaires

Publié le lundi 26 décembre 2016

Dans la Note de Politique Générale 2017 du CPAS je trouve confirmation que notre CPAS s’attend à une poursuite de la hausse sensible du nombre de bénéficiaires, tendance qui se marque depuis 2010 au moins (NPG pg 24). Pourtant les chiffres nets de l’aide sociale de la fonction 8320 càd les principaux postes de l’aide sur fonds propres du CPAS pour les demandes d’aide sociale hors dépenses/recettes de redistribution légales, montrent une baisse importante de l’aide aux allocataires (-33%). Les autres articles budgétaires visent des dépenses/recettes de redistribution pour lesquelles le CPAS n’a pas le choix.

Il est visible que des choix politiques ont été posés :

  • ces choix ne tiennent pas compte de l’appauvrissement de notre population démontrée par l’augmentation du nombre de demandeurs d’aide sociale
  • cela se traduit par un resserrement des critères d’attribution.

De 2016 à 2017 l’aide nette (càd la différence entre la dotation du CPAS et les recettes de transfert (du fédéral) passe de 1.148.400€ à 865.000€ càd une diminution de 25% .

C’est interpellant :

  • aide en espèce -33%
  • aide en nature -52%
  • paiement des cotisations sociales -37%
  • frais d’hébergement des personnes âgées (là il y a peut-être l’impact de profils qui changent...) -33%
  • sur les frais pharmaceutiques -27%
  • sur les frais médicaux -25%
  • Intervention frais paramédicaux -20%
  • frais funéraires -25%
  • frais d’hébergement Maison d’accueil -22%
  • Intervention hébergement à la Maison de Repos du CPAS -21%

C’est bien simple, il n’y a qu’une catégorie qui augmente : l’intervention dans le payement de loyers +33% et c’est bien !

Malgré les nombreux points positifs relatifs aux projets et à la gestion du CPAS constatés dans le projet de budget 2017, nous ne pouvons pas accepter cela. Les montants en jeu sont tout à fait supportables pour notre commune pour exprimer une solidarité sociale avec ceux de nos concitoyens qui éprouvent de graves difficultés dans leur vie !

Pour ces raisons, Ecolo votera contre le budget 2017 du CPAS (suivant en cela la position de son délégué au CPAS, Thierry Doornaert)

Pour Ecolo : Jean-Claude Van der Auwera