Interpellation : Utilisation du Parc des Sources pour des promenades en poneys - impact sur l’environnement

Publié le vendredi 12 mai 2017

A l’attention du Collège des Bourgmestre et Echevins de Woluwe-Saint-Lambert.

Par la présente, je vous demande de bien vouloir inscrire à l’ordre du jour du prochain Conseil Communal l’interpellation suivante :

Utilisation du Parc des Sources pour des promenades en poneys - impact sur l’environnement

J’ai été alerté par des riverains qui m’ont signalé des dégradations à la végétation.

Une association liée au Parc Crousse (WSP) utilise le Parc des Sources pour des promenades en poney qui sont proposées aux enfants le mercredi et le samedi. Durant les vacances de Pâques, leur présence était quasi permanente. Les animaux sont maintenus attachés à de jeunes arbres lorsqu’ils ne circulent pas à travers le parc. Malheureusement, ils ont pris l’habitude de ronger l’écorce des arbres qui vont dépérir (au moins 10 arbres). L’occupation intense est particulièrement dommageable dans une zone humide biologiquement très riche : impact de l’abondance de crotin et d’urine, fourrage souillé laissé sur place, compactage du sol, circulation des poneys et des parents qui accompagnent en dehors des chemins...

Si le but déclaré de cette association est respectable (offrir une retraite à des animaux destinés au clos d’équarissage), le lieu est visiblement inadapté et l’avenue du Stade conviendrait certainement mieux à cette activité. Cet épisode supplémentaire m’amène, malheureusement une fois de plus, à constater l’état d’abandon de ce parc : rien n’est fait pour son entretien et sa protection malgré plusieurs interventions que j’ai pu faire devant notre Conseil depuis quelques années.

Mes questions :

  1. le Collège a t-il donné son autorisation pour cette activité et quand ?
  2. se pourrait-il qu’une autorisation ait pu être délivrée par la commune voisine de Woluwe-Saint-Pierre pour cette activité ?
  3. quelles sont les règles qui ont été fixées pour encadrer cette activité ?
  4. quelles actions avez-vous l’intention de prendre pour concilier la finalité louable de cette association, l’attrait pour les enfants du contact avec les animaux et la nécessité de protéger efficacement un environnement fragile situé en zone Natura 2000 et classé en réserve naturelle depuis 1994 ?

Je vous remercie d’avance pour les réponses que vous voudrez bien apporter à mes questions.

Jean-Claude Van der Auwera

0475 490954

jc.vanderauwera@gmail.com

Ce qui est sorti de l’interpellation :

1) Autorisation : Ponyplesure ne dispose d’aucune autorisation pour organiser des ballades à dos de poneys (n’en a jamais demandée ou obtenue). Personne n’avait jamais soulevé la question. Provisoirement, la commune de WSL permet à cette activité de continuer. Le service de l’environnement est en train d’établir un cadre décrivant les conditions imposées à l’exploitant.

J’ai demandé quand cela sera fait : ces règles seront d’application "avant le prochain conseil communal (26/6)". Ponyplesure devra également obtenir des autorisation de l’IBGE pour circuler sur la promenade verte et le cas échéant de WSP. Clairement, le Collège n’a pas vu matière à suspendre l’activité.

2) Localisation : l’échevin a reconnu que le lieu est peu adapté (pas adapté non plus pour le parking des parents) et une réflexion est en cours sur une relocalisation comme éventuellement l’av du Stade (Parc Malou).

3) Protection du parc et dégats constatés : l’échevin n’a pas manifesté une grande inquiétude par rapport au dégats et aux risques dans cet espace vert fragile (à la base il est juriste).

J’ai exprimé mes doutes à propos du bien être animal par rapport à des animaux transportés ainsi 2 fois par jour dans un van... l’association étant basée à Leuze en Hainaut. Selon l’échevin les poneys seraient basés à Wezembeek en saison...

Pour info, certains conseillers communaux de la majorité m’ont fait part de leur irritation pour avoir pris du temps pour interpeller sur un tel sujet, n’y voyant pas de problème... certains estimant le crottin bénéfique au parc (sic).

— > je ferai un suivi sur les activités de Ponyplesure et les règles qui seront fixées

4) A propos de l’état d’abandon du parc : par hasard il y avait 2 points "pour info" à l’agenda : cahier des charges pour le remplacement des bancs (10) et des poubelles (10) pour 10.000€ + les pontons (15.000€)

  • Le mobilier sera de type "forestier". Si c’est ok pour remplacer les poubelles ouvertes en béton (elles seront fermées), j’ai déploré que l’on remplace des bancs en état correct qui ont surtout besoin d’êtres nettoyés et vernis/peints. Selon l’échevin ils seront ré-utilisés ailleurs ! (j’en doute). Il ne voit pas la priorité de refaire les chemins et entretenir la végétation et les clôtures des bords de chemins d’abord...
  • Les pontons devront être en bois FSC/PEFC, résineux européen, imputrescible et non traité.

J’ai exprimé des doutes sur une telle spécification en demandant quel bois peut répondre à cela (sachant qu’on utilise souvent du chêne pour des pieux submergés). Reste le mélèze sans doute...

  • L’échevin a confirmé qu’il avait répété sa demande vers l’IBGE pour reprendre l’entretien de 3 espaces vert : le Val d’or, le Slot et le parc des Sources. Si un accord a pu être trouvé pour l’étang du Slot (qui sera utilisé comme filtre pour le réseau séparatif du boulevard - chantier tram94), cela ne se fera pas pour les autres espaces verts de WSL : en juillet 2016 l’IBGE n’a pas retenu la demande de WSL et a choisi de reprendre un autre espace vert à Anderlecht, les possibilités budgétaires étant limitées. Personnellement je trouve scandaleux que la commune se désintéresse ainsi de la gestion de ses espaces verts, préférant les extravagances des embellissement floraux annuels & exotiques des rues et rond-points...

Puisque cette piste semble abandonnée, l’échevin a confirmé que le parc sera remis en état par phases, le remplacement des pontons et l’achat de mobilier en étant la 1ère.

— > à suivre dans le plan d’investissement communal