Interpellation : Diverses nuisances et infractions dans l’espace public : emplacements PMR et autres occupations de l’espace public

Publié le dimanche 14 mai 2017

Diverses nuisances et infractions dans l’espace public : emplacements PMR et autres occupations de l’espace public

Merci Mr le Président,

Ces dernières années, je constate dans notre commune de plus en plus d’infractions qui, de par leurs fréquences et leurs nuisances, se banalisent et semblent frappées d’immunité quant aux sanctions administratives ou de police.

Que ce soit le parking n’importe où ; les occupations des trottoirs n’importe comment ; les poubelles sorties en dépit des jours de collecte, sans compter les déchets ménagers qui débordent dans les poubelles publiques ; les canettes, les papiers, les mégots ou autre chewing-gum qui envahissent nos trottoirs.

Tout ce laisser-aller est le fait d’une petite partie de nos concitoyens seulement, mais qui dérange fortement la majorité de la population. qui se plaint d’un manque de réactions des autorités communales et/ou de la police. Lors de conversations que j’ai eues avec l’un et l’autre habitants, ceux-ci citent en exemple Etterbeek où, semble-t-il, la tolérance est zéro vis-à-vis du non respect, que ce soit du Code de la Route ou du Règlement Général de Police.

Mais ce qui fait le plus, "déborder le vase" de mon indignation et de mon ras-le-bol, c’est lorsqu’on dédaigne et ne respecte pas le droit à la libre circulation dans l’espace public pour les personnes à mobilité réduite, les personnes les plus faibles, les piétons et bien sûr les enfants.

Pour preuve, la photo prise dans le parking du Delhaize Roi Chevalier. Une petite voiture, une Smart, ce pourrait être une Fiat 500 d’ailleurs, qui enfreint deux fois le code de la route... smart_car

  1. stationnée sur "une zone d’évitement" (lignes blanches parallèles),
  2. les deux roues débordant sur un "emplacement pour PMR"... ... sans compter la difficulté pour les autres automobilistes de se procurer un ticket pour le parking.

Quelle solution proposez-vous pour empêcher ce style de parking, que je qualifie de "sauvage" dans tous les sens du terme ? Très fréquent, je vous l’assure !

Des chiffres...

En 2016 pour nos 3 communes de la zone Montgomery, seulement 100 PV pour infractions concernant les emplacements pour PMR, sur un total de 6.000 pour la Région... c’est 1,7 % alors que nous avons en gros 10% de la population de la Région. où sont nos priorités !?

Une autre photo illustrant le danger et la difficulté d’emprunter les passages pour piétons, tout spécialement pour les PMR. trash_chevalier

Les poubelles sont déposées depuis la veille à minuit, au bord du trottoir, en plein milieu du trajet du passage pour piétons... l’arrondi du trottoir et une taque métallique ajoutent à la difficulté pour les buggys, les chaises roulantes, les rollators et les PMR de monter ou descendre du trottoir. J’ai pu constater de visu combien, dans cette situation, il était difficile pour certaines personnes d’emprunter ce passage pour piétons. Une petite conversation entre les Gardiens de la Paix et le propriétaire des poubelles serait une manière de résoudre le problème en toute convivialité.

Rappel aussi aux ouvriers communaux... attention à la manière dont vous disposez sur le trottoir les barrières Nadar et autres panneaux d’interdiction. C’est juste une question de bon sens... il faut laisser un passage pour les piétons...

Pour continuer cette interpellation et... comme les beaux jours sont à notre porte...

Les terrasses sont de sortie à nouveau... notre grand bonheur est de profiter ainsi de l’agréable convivialité de nos rues et de nos squares. Il est donc tout à fait opportun de veiller à ce que nos restaurateurs respectent les règles d’occupation des trottoirs et de l’espace public. Sans oublier bien entendu, les commerces de fleurs ou de fruits et légumes. J’ai déjà pu remarquer que certains étals de fruits et tout spécialement "un" en particulier, empiétaient largement sur l’espace en bas de leur trottoir. Squattant de ce fait, les places de parking prévues essentiellement pour les automobilistes.

Pour terminer cette interpellation, je voudrais attirer aussi l’attention sur certains chauffeurs de véhicules de l’administration communale ou de la Police, qui ne respectant pas les règles du code de la route et du stationnement, donnent ainsi comme un signal, et donc un très mauvais exemple à la population et autres conducteurs lambda.

Je pense qu’il faut vraiment, vraiment... commencer à agir dans l’efficacité, monsieur le Bourgmestre...

  1. d’abord en balayant devant notre porte, véhicules de l’administration communale et police réunis,
  2. ensuite en utilisant le Wolu-Info pour rappeler les règles du Code de la Route et du Stationnement, ainsi que le Règlement Communal de Police, et rafraîchir ainsi les mémoires de la population de Woluwe Saint Lambert.
  3. finalement, en étant rigoureusement strict pour tous ceux qui, ne respectant pas les dites règles, mettent en danger la sécurité et la libre circulation de tous nos concitoyens.

Merci monsieur le Bourgmestre, de veiller ainsi à la belle harmonie de l’espace public et à la sécurité pour tous et pour chacun des habitants de Woluwe.

Je vous remercie de votre attention.

Pour Ecolo : Chantal Dransart

32, Avenue du Roi Chevalier

02 762 39 22

chantal.dransart1@telenet.be

Ce qui est sorti de l’interpellation :

Si les chiffres de 2016 sont décevants, pour 2017, le bourgmestre a cité des chiffres récents concernant le "stationnement gènant" :

  • chiffres de la police : 500 PV dressés (incluant les places PMR mais pas seulement)
  • chiffres des 4 Gardiens de la paix ayant la qualité d’"agents constatateurs" : 1200 PV (110€)

Les réponses reçues :

  • Attention : pour les places PMR, seule la police peut sanctionner (cette limitation a été imposée par le Parquet lors de la mise en place des SAC (Sanctions Administratives Communales)
  • les Gardiens de la paix (GP) déposent un dépliant mais ils ne peuvent pas demander l’identité
  • action en préparation : un team comprenant 1 policier (en civil) et 1 GP pour surveiller les poubelles publiques surchargées par les riverains indélicats...
  • les GP ont en leur possession les plans de concession des trottoirs tels que délimités pour les commerçants...
  • le Secrétaire communal a à coeur de faire respecter les règles... lui communiquer les cas constatés...